Création de vitrine pour commerce

Création de vitrine pour commerce

Décoration d'intérieur

Décoration d'intérieur

Chiner l'introuvable

Chiner l'introuvable

Mise en scène d'évènements

Mise en scène d'évènements

Appartements et maisons témoins

Appartements et maisons témoins

Hôtels/Chambres d'hôtes


ChinerIntégrerRécup'OriginaleAdapterDorloterSéduireHôtesAccompagnementDécorationAuthentiqueUnique

DénicherBrocanteCharmePatineRe-lookerPersonnaliserCléTrouverCaractèreMélangeMatièresMatériauxNuancier


Cas d'école

Aménagement d'un "Relais de Chasse" en chambres d'hôtes dans le Bordelais

Façade

Façade

Avant

Coin Repas dans la pièce à vivre du Relais de chasse.Coin salon/cheminée dans la pièce à vivre du Relais de Chasse.Au 1er étage du Relais de chasse, entre deux fenêtres de la chambre à baldaquin, coin salon.Une chambre au premier étage du Relais de Chasse.Au 1er étage du Relais de chasse, une chambre avec un lit à baldaquin.Au 2ème étage du relais de chasse, une chambre.En rez de jardin du relais de chasse, une grande chambre.Autre côté de la chambre du 2ème étage du Relais de chasse.L'intérieur (avant)

Après

Dans le Relais de chasse, une chambre au 1er étage aménagée par des touches blanches (cache-sommier sur mesure, courte-pointe en drap ancien), frise en zinc... éléments de décoration anciens, pied de lampe confectionné 'maison' sur cette petite travailleuse qui prend ici un rôle de chevet.Dans le Relais de chasse, la chambre du 1er étage, prise en photo sous un autre angle mettant en avant la niche habillée par des étagères créant une ambiance de charme, ourlée d'une frise de toit fixée sur une poutre au plafond.Dans le Relais de chasse, une chambre en rez-de-jardin pour laquelle ce trumeau a été chiné et agrémenté de deux petites appliques anciennes.Voilà ce que l'on découvre quand on est dans le lit de la chambre du deuxième étage. Les meubles existant ont retrouvés leur place sur un tapis dans les mêmes unités de ton que les rideaux en soie, poudrés en rosé/beige, façonnés sur mesure.En rez de jardin, cette nouvelle chambre d'hôte a reçu cette double bonnetière, chinée par hasard, qui a vraiment trouvé sa place.L'escalier de l'entrée principale qui donne sur le parc.La chambre du deuxième étage est devenue pleine de charme avec sa tête de lit, un Bas-relief qui a été scellé au dessus d'une mini étagère qui permet de recevoir quelques décorations et cette mini console fait office de chevet avec une lampe (toujours fabrication maison).Vue d'ensemble, au deuxième étage, en haut de l'escalier : la reprise des meubles existants et ceux qui complètent le tableau par la mise en scène de cette encoignure, l'ajout de la grande glace, d'une carte de France ancienne, d'un ancien porte-bagages et d'une corbeille à papiers.Cette encoignure est ouverte sur des secrets et surtout sur cette palette qui a vécu et qui est mise en valeur par ces deux minis appliques anciennes.Cet ensemble de jardin d'hiver a trouvé sa place au premier étage, pour faire salon en face du lit.La pièce à vivre a reçu cette bibliothèque patinée en rouge 'sang' et agrémentée d'objets de charme.En tournant le dos au parc ou tout simplement en entrant, ce superbe porte-manteau mural nous invite à déposer ce qui nous encombre.Cette collection de tableaux de fleurs a été chinée pour trôner sur ce pan de mur, au premier étage.Petite mise en scène avec ces deux façades de portes d'armoires évidées pour être équipées de miroirs dans lesquels se reflètent les rideaux en soie rosé/beige. De grandes appliques/bougeoirs bordent les portes et le deuxième porte-bagages officie ici dans son rôle.


Décoration d'une maison d'hôte à Carrières-sur-Seine (78)

Avant

La chambre (avant)Le séjour (avant)Le séjour (avant)La cour (avant)

Après

La chambre (après)Coin bureau dans la chambre (après)Le séjour (après)Le séjour (après)Salle de bain (après)La cour (après)La cour (après)La cour (après)La cour (après)

Relooking total de la salle du restaurant "L'Events" à Verrières-le-Buisson (91)

A la demande des nouveaux propriétaires de l'établissement, je suis intervenue pour relooker ce restaurant dont les tons sombres et métalliques ne mettaient pas vraiment en valeur l'endroit.

Pour des raisons budgétaires, le défit était de transformer l'espace tout en conservant un maximum d'éléments d'origine. Les murs gris ont été recouvert d'une peinture à la chaux de ma fabrication, à base de colorants naturels, et les banquettes existantes ont été retapissées de tissus rouge, pour apporter de la vie à l'ensemble. Certains meubles, un peu trop "industriels", ont été remplacés par des éléments chiné ou détournés.

Toutes les huisseries de la verrière qui entoure de le rez-de-chaussée, couleur "caca d'oie" à l'origine, ont été repeintes en noir pour rendre une vraie unité à la pièce.

L'énorme bar, qui encombrait une grande partie de la salle, a été abattu, à l'exception de l'angle droit qui était recouvert d'un carrelage noir brillant, repeint en blanc avec seulement les tranches des petites étagères en rouge comme le poteau central.

Quelques petites touches rouges se distinguent pour créer une circulation vers le 1er étage.

D'autres photos sont disponibles sur la page Facebook de l'Évents : https://www.facebook.com/leventsrestaurant/photos_stream

Le restaurant

La devantureLa salle, vue de la rue.

Le rez-de-chaussée : avant

Vue panoramique du rez-de-chaussée (dans ses couleurs d'origine).

Le rez-de-chaussée : après

Vue panoramique du rez-de-chaussée après les travaux.Détail du rez-de-chaussée après les travaux (gauche de la salle).Détail du rez-de-chaussée après les travaux (centre de la salle).Détail du rez-de-chaussée après les travaux (centre de la salle).Détail du rez-de-chaussée après les travaux (droite de la salle). Sur cette image, on peut voir clairement la partie conservée du comptoir.

L'étage : avant

L'étage, dans ses couleurs d'origine.L'étage, dans ses couleurs d'origine.

L'étage : après

L'escalierLa salleLa salle, disposée pour recevoir une grande tablée pour un évènement.Les rideaux de chaînes ont été remplacés par de vrais rideaux en tissus, plus chaleureux et assortis aux banquettes.Pour une ambiance conviviale, ce tonneaux peint en noir a été converti en grande table ronde tandis que le fond de son grand frère, conservé au naturel, fait office de tableau. La fenêtre et son contour ont été repeints en noir pour donner de la profondeur à cet espace privatif et lui donner un côté plus 'cocooning'.Les luminaires 'design' ont laissé la place au vintage avec des appliques anciennes et des sèches-bouteilles détournés en plafonniers.Des niches ont été placées en haut des murs pour disposer des éléments de décoration autour de la fête et du vin, ainsi que des éclairages discrets.Détail de l'intérieur d'une niche.Ambiance intime, entre design et tradition.